carteinteractiveSuite à la réussite du projet "Le Climat c'est chez moi" lancé en 2015 en Ile-de-France, Monde Pluriel poursuit l'aventure en 2016/2017 avec des établissements rhônalpins !

Pour les professeurs et lycéens engagés dans le projet, il s’agit de réaliser un diagnostic des changements climatiques sur leur territoire local (quartier, commune, communauté de communes, etc.). Les élèves vont jouer le rôle d’experts de bureaux d’étude en réalisant des enquêtes de terrain et en allant à la rencontre d’acteurs locaux. L’objectif est formuler ensuite des propositions locales et innovantes d’atténuation et d’adaptation aux changements climatiques.

14 établissements se sont inscrits au projet et démarreront dès le mois d’octobre leur diagnostic de territoire. La participation d’établissements aux origines variées (Ardèche, Haute-Savoie, Isère, Rhône, Drôme, milieux urbains ou ruraux) va permettre d'enquêter sur différentes problématiques complémentaires : agriculture durable, effet îlot de chaleur urbain, mobilités transfrontalières, préservation de la ressource en eau, traitement des biodéchets, etc.

Grâce à la méthodologie développée en 2015/2016 par Monde Pluriel et au recueil des expériences des enseignants (synthétisé dans un kit pédagogique), les équipes engagées seront guidées et accompagnées tout au long de l'année pour favoriser la réussite du projet !

Retrouvez toute l'actualité des établissements secondaires impliqués dans le projet sur le blog https://leclimatcchezmoirhonealpes.wordpress.com/

Retrouvez ci-dessous tous les temps forts du projet.

IMG 3641L’équipe Monde Pluriel , en collaboration avec le Rectorat de Grenoble représenté par Nathalie Carenco, a convié une nouvelle fois les professeurs rhônalpins impliqués dans le projet « Le Climat C’est Chez Moi ! » le 23 mars dernier à l’IGA de Grenoble (Institut de Géographie Alpine) pour faire le point sur la phase d’élaboration des solutions innovantes pour leur territoire et préparer la rencontre finale du 23 mai.

index

Du 9 au 12 mars dernier, l’équipe de Monde Pluriel a assisté à des tables rondes et participé à des visites dans le cadre de la Biennale des Villes en Transition organisée par la Ville de Grenoble.

IMG 3631

 

Le 13 mars dernier, l’équipe Monde Pluriel s’est rendue à Die afin d’appuyer les professeurs et élèves du Collège du Diois dans l'élaboration de solutions innovantes pour 2050 répondant aux enjeux des effets des changements climatiques sur leur territoire.

th IMG 3493

 

 Le 16 janvier dernier, l’équipe Monde Pluriel s’est déplacée à Saint-Julien-en-Genevois et Rumilly afin d’accompagner les professeurs et élèves de deux lycées haut-savoyards dans leur démarche d’élaboration de solutions innovantes à l’horizon 2050.

 

DSCN1174re

 

Une rencontre qui invite les jeunes à débattre et sélectionner parmi leurs innovations les solutions à paraître dans l’Agenda des Solutions Rhône-Alpes en matière de mobilité, énergie, urbanisme, gestion de l’eau ou encore qualité de l’air.

DSCN1243 min1

 

En collaboration avec le Rectorat de l’Académie de Grenoble, l’équipe Monde Pluriel a accueilli une nouvelle fois les professeurs rhônalpins le 12 décembre 2016 au Centre Régional de Documentation Pédagogique de Grenoble pour faire le point sur la phase de diagnostic territorial lancée dans les différents établissements scolaires et préparer ensemble la phase de recherche de solutions.

DSCN1131compressé

 

La première réunion de coordination avec les professeurs engagés dans le projet « Le climat c’est chez moi, collégiens et lycéens rhônalpins, notre Agenda des solutions » s’est déroulée le 30 septembre 2016 à la Ligue de l’Enseignement à Grenoble.

visuel cartedesenjeuxPour l'année scolaire 2016/2017, l'association Monde Pluriel propose, avec le soutien du Rectorat de Grenoble, aux établissements rhônalpins de partir à la découverte de leur(s) territoire(s) pour enquêter sur les effets du changement climatique à l'échelle locale. Sur le modèle du projet « Le Climat, c'est chez moi », projet inter-académique mené en 2015/2016 en Île-de-France auquel l'association a participé, les jeunes rhônalpins mèneront des enquêtes et diagnostics de territoires, puis élaboreront des propositions innovantes pour leur territoire.